Galaxy Note 7 : une phablette à fort potentiel, malheureusement ratée

Galaxy Note 7 : une phablette à fort potentiel, malheureusement ratée

Il y a 2 mois, Samsung Electronics lançait son nouveau modèle : le Galaxy Note 7, une superbe phablette au potentiel vraiment exceptionnel. Malheureusement un mois seulement après son lancement, il a été découvert que le produit présentait d’importants problèmes au niveau de la batterie : surchauffe, explosion, téléphones carbonisés…

A noter que ce sont tous les modèles produits qui sont concernés, obligeant ainsi le géant coréen à abandonner la vente et la production de son tout nouveau bébé. C’est donc la fin pour le Note 7, et seuls quelques rares élus ont pu profiter de ses caractéristiques exceptionnelles, juste le temps de quelques mois. Zoom sur cette phablette haut-de-gamme au potentiel énorme, mais gâché par une batterie défectueuse.

Galaxy Note 7, une phablette qui a tout pour plaire

Des caractéristiques prémiums, voilà ce que Samsung nous proposait à travers son tout nouveau bébé : le Galaxy Note 7. Mesurant 153,5 x 73,9 x 7,9 mm pour 169 grammes, cette nouvelle phablette présentait en effet un superbe écran de 5,7 pouces, élégamment incurvé sur les côtés, à la fois Super AMOLED et QHD, le tout pour une définition de 518 ppp.

De belles surprises nous attendaient également sous le capot du Note 7 : à savoir un système Android 6.0.1, un SoC Exynos 8890 octo-cœur plus 4 Go de mémoire vive (LPDDR4). Le tout était admirablement complété par 64 Go de mémoire interne, un port micro SD et une batterie de 3500 mAh. Autre surprise, le Note 7 faisait encore plus fort que les Galaxy S7 et S7 edge en présentant un port USB Type-C réversible. Ce qui est quand même une grande première dans la gamme Galaxy !

Côté photographie, un capteur dual-Pixel de 12 mégapixels au dos (5 MP en façade) avec système de stabilisation optique était au rendez-vous. De quoi ravir les amateurs de selfies ! Et enfin cerise sur le gâteau, le Note 7 était parfaitement étanche son stylet ayant d’ailleurs été conçu pour fonctionner sur écran humide.

Problème de batterie : pourquoi ces dernières explosent-elles ?

Véritable promesse d’élégance, de puissance et de fluidité, le Galaxy Note 7 n’était malheureusement pas si parfait que ça. Le cœur du problème résidait au niveau de la batterie : cette dernière se révélait en effet défectueuse, entrainant la surchauffe, l’inflammation et même l’explosion chez certains téléphones.

Samsung a bien été obligé de mener l’enquête, révélant que le problème venait de la fabrication même des batteries en lithium-ion de la gamme. Lors du processus, les plaques contenues à l’intérieur des cellules subissaient en effet une trop grande pression. Ce qui avait pour conséquence de trop rapprocher les pôles négatifs et positifs.

Et ces derniers finissaient ensuite par se toucher et provoquer un important court-circuit. D’où l’apparition d’un phénomène appelé « emballement thermique », caractérisé par une augmentation de la température du téléphone, donc la surchauffe voire même l’explosion.

 La fin du Note 7 avant même le commencement

Suite à cet important dysfonctionnement du Note 7, de nombreuses images de la phablette carbonisée n’ont cessé de circuler sur le net et les réseaux sociaux. Samsung s’est vu obliger de rappeler plus de 2 millions du modèle, proposant de les échanger contre de nouveaux Galaxy Note 7 « révisés ». Peine perdue, puisque ces derniers étaient également touchés par le problème de batterie.

Le 11 octobre dernier, le constructeur coréen finissait ainsi par abandonner, annonçant l’arrêt total des productions et ventes de son dernier modèle. Une triste fin pour le Galaxy Note 7, qui représentait pourtant une des plus belles réussites technologiques de Samsung. Tout ce potentiel exceptionnel gâché par une batterie défectueuse, quel dommage vraiment.